La cuisine à Bali : un véritable art

L’ingrédient principal de la délicieuse cuisine de Bali est, bien sûr, le riz. La plupart des plats les plus courants, comme le nasi goreng, qui est du riz frit avec des morceaux de viande, des légumes et des œufs, sont préparés avec du riz. La cuisine de cette localité aura certainement de quoi faire envier les plus gourmets d’entre vous. Voyons un peu de quoi il est question. 

Plusieurs spécialités régionales sont à votre portée 

Les pêcheurs seront heureux d’apprendre que le poisson est un autre élément important de la cuisine indonésienne. Pour un petit aperçu, cliquez sur ce lien ici maintenant. Les restaurants spécialisés dans le poisson et les autres fruits de mer cueillis le même jour seront assez faciles à trouver. La plage de Jimbaran, sur la péninsule de Bukit, est l’endroit le plus connu pour en déguster. 

La cuisine balinaise et indonésienne accorde une importance particulière aux épices. Vous pouvez découvrir une grande variété de plats, dont le curry, sur les menus des petits restaurants de quartier. Si vous devez retenir un mot en bahasa Indonesia, mémorisez le terme goreng, qui signifie “frit”. En fait, de nombreux plats de la cuisine indonésienne des entrées aux desserts sont des goreng. 

Votre soif aussi sera élégamment apaisée à Bali 

En réalité, les Hollandais ont construit un grand nombre de brasseries en Indonésie, dont beaucoup sont encore opérationnelles aujourd’hui. Quoi de mieux que de siroter une bière fraîche en se prélassant sur une chaise longue, les orteils dans le sable, dans un pays où la température avoisine souvent les 30 degrés ? 

A lire :   Quelques conseils pour bien choisir son institut de beauté

Lorsque vous venez d’un pays comme la France, vous vous demandez souvent quel vin accompagnera vos repas. Le vin local que vous pouvez trouver est un vin de riz (brem), dont la saveur n’a rien à voir avec le produit de nos vignobles. En revanche, il existe un autre type de vin balinais, issu cette fois du raisin, dont la saveur est beaucoup plus proche de ce que nous avons l’habitude de boire.